Votre panier est vide  Votre compte

Valentin

J’ai posé mon oreille sur la jolie bedaine

Qui te sert de maison depuis bientôt 6 mois

Tu dis si je dérange, je viens juste aux nouvelles

Maintenant que maman est tombée dans les bras

De Morphée, l’insolent, qui nous vole nos femmes

Et nous les rend plus belle encore chaque matin

Profitons de l’instant, toi et moi, seul à seul

Pour un petit câlin

Valentin

 

J’ai crayonné en rêve les traits de ton visage

Imaginé ta voix et le grain de ta peau

J’ai claironné bien fort dans tout le voisinage

Que de tous les bébés tu seras le plus beau

J’peux pas t’souhaiter ma tête, ni mon vieux caractère

Mais y aura bien des traits qu’on aura en commun

T’auras l’sens de l’humour et un sourire d’enfer

Un peu comme le mien

Valentin

 

Tu sais qu’y aura des trucs qu’ensemble on va pas faire

Comme regarder des matchs de foot à la télé

J’t’emmènerai au ciné et traîner aux concerts

On refera le monde en terrasse des cafés

Mon petit doigt me dit, lui qu’est un peu bavard

Qu’on ne s’ennuiera pas avant la saint glinglin

On sera toi et moi, comme larrons en foire

J’ai hâte d’être à demain

Valentin

 

Demain c’est le grand jour, le rencart des rencarts

Rendez vous important de type échographique

Pour voir si tout là, rangé dans le tiroir

Savoir si ton prénom sera définitif

Petit mec ou donzelle on a prévu le coup

On collera un « E », au bout de Valentin

On attend plus que toi mon petit bout de chou

Tu connais le chemin

Valentin

 

Fred DAUBERT

 

valentin-1.pdf valentin-1.pdf

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×